À 72 ans, l’acteur légendaire Jeff Bridges excelle dans The Old Man, la nouvelle série de Disney+, et raconte tout à GQ

À 72 ans, Jeff Bridges n’est vraiment pas prêt pour partir à la retraite. Après quatre ans d’absence et un combat gagné contre le cancer, l’acteur américain est finalement de retour sur les écrans dans The Old Man, une série à découvrir sur Disney+ dès le 28 septembre. Dans cette série d’action, à mi-chemin entre le récit d’espionnage et le drame crépusculaire, l’ancien interprète de The Dude dans The Big Lebowski se donne corps et âme dans la peau d’un agent en fuite de la CIA rattrapé par son passé. 

Des scènes d’action en pagaille et des bagarres brutales face à des ennemis sanguinaires : Jeff Bridges veut prouver qu’il n’est pas encore tout à fait décidé à se la couler douce et vivre des jours paisibles. Une performance surprenante et pleine de vie qui a attiré l’attention de GQ. Via Zoom, le comédien oscarisé nous a accordé un entretien. L’occasion de parler de ce nouveau rôle, de ses cascades très risquées et de sa volonté de surprendre le spectateur sans avoir peur de vieillir. 

Content

This content can also be viewed on the site it originates from.

Comment avez-vous réagi quand vous avez vu pour la première fois le titre de la série, The Old Man ?
J’ai pensé que c’était du sur-mesure ! Rires J’ai trouvé l’idée formidable.

Ça ne vous a pas dérangé d’être considéré comme un vieil homme ?
Non, je vous jure c’est vraiment parfait pour moi ! J’ai 72 ans, je suis plus que qualifié pour ce rôle. 

Et lorsque vous avez lu le scénario et découvert que c’était un mélange entre Jason Bourne et une histoire plus intime, qu’avez-vous pensé ?
J’ai d’abord lu le livre de Thomas Perry qui est sorti en 2017. C’est le genre de roman que l’on dévore. Puis en lisant le scénario, j’ai trouvé l’approche très intrigante et j’ai très rapidement voulu rencontrer le scénariste de la série, Jonathan E. Steinberg, ainsi que le producteur Warren Littlefield. On a eu une discussion vraiment merveilleuse. Quand je leur ai demandé ce qu’ils avaient en tête, non seulement au niveau des acteurs mais aussi en ce qui concerne la réalisation et la photographie de la série, ils étaient incroyablement ouverts. Je suis producteur exécutif sur The Old Man donc j’ai eu un peu d’influence. J’ai pu rallier mon vieux copain T-Bone Burnett à la musique. Avec tout ce beau monde rassemblé, j’ai évidemment accepté d’en faire partie.