70 ans d’Isabelle Huppert

Par Daniel Andrés Ruiz Sierra (@TatoRuiz)

il y a 20 ans dans une interview avec Le pays, Isabelle Huppert (Paris, 1953) Il a dit que derrière ses œuvres, presque toujours de femmes grossières et extrêmes, il y a une recherche d’une vérité. Aujourd’hui, après 50 ans de travail sur environ 150 représentations (au cinéma et à la télévision), plus de 20 au théâtre et 70 ans, la Parisienne continue à chercher cette vérité, guidée par la liberté de choisir les rôles qu’elle veut. , ainsi que les réalisateurs avec qui vous souhaitez travailler.

D’elle, l’écrivaine, romancière, essayiste et intellectuelle Suzanne dimanche il a dit qu’elle était l’artiste totale, l’actrice la plus intelligente qu’il ait jamais rencontrée. Une partie de la renommée d’Isabelle Huppert est qu’elle est classée comme une femme grincheuse et indisciplinée, ce qui, selon elle, n’est en partie pas entièrement inconfortable. Peut-être est-elle un bouclier pour que les médias ne puissent pas envahir sa vie intime et privée, à laquelle l’actrice est très attentive. Et pas pour moins ! On sait vraiment peu de choses sur sa vie privée, mais peut-être tout sur son travail.

70 ans d’Isabelle Huppert

Il a fait ses débuts avec le film en 1972 « Faustine et le bel été » Partageant les crédits avec l’icône européenne Isabelle Adjani (avec qui il aurait eu une rivalité depuis la fin des années 1970 lorsqu’ils partageaient les crédits “Les sœurs Brontë” (Les Sœurs Brontë d’André Téchiné) et incarnait une étudiante peu impliquée.

Issu d’une famille bourgeoise, Isabelle Huppert entreprend des études de philosophie et de littérature, mais le cinéma lui ouvre une porte et avec elle une offre à laquelle elle ne peut résister. Populaire pour sa facilité à se glisser dans la peau de femmes complexes, torturées et perverties, pour ne citer que quelques traits, Huppert admet catégoriquement qu’elle aime raconter des états mentaux et pratiquer l’art de la séduction. Et elle n’a pas tort. Bien que les médias qualifient constamment ses choix de personnages de risqués, l’actrice dit le contraire. Risky monte un trapèze, pas son choix de rôle. Son truc, c’est de se mettre dans la peau de personnages qui l’amènent à se poser des questions variées. “La mission du cinéma est que nous nous posions des questions”, a-t-elle déclaré dans un récent hommage à Palma de Majorque. C’est là que la reine Letizia lui a remis le Master of Cinema Award, un prix décerné par l’Atlantida Film Fest.

1679079934 775 70 ans Isabelle Huppert

1679079934 775 70 ans Isabelle Huppert

Son ascension vers la gloire, du moins auprès du public des salles de cinéma et de l’industrie cinématographique européenne, est venue avec son rôle de Pomme dans “La Dentellière” (“La dentellière”, 1977), film réalisé par Claude Goretta, dans lequel elle donne vie à une jeune coiffeuse qui bouleverse son milieu social lorsqu’elle entame une relation amoureuse avec un étudiant universitaire, relation dans laquelle elle les différences étaient visibles. Un an après elle, son premier prix viendrait à Cannes “Prostituée le jour, dame la nuit” (« Violette Nozière », 1978), sa première collaboration avec Claude Chabrol (Paris. 1930 – 2010). Devenu leur égérie et actrice fétiche, Huppert et Chabrol ont réalisé des films mémorables comme “le truc des femmes” (“A Women’s Affair”, 1988), l’adaptation de “Madame Bovary” (1991)“La cérémonie” (“La cérémonie”, 1995) et “Merci pour le chocolat” (“Merci Chocolat”, 2000)

Parallèlement à son travail avec l’actrice fétiche parisienne Isabelle Huppert, l’Autrichien Michael Haneke (Munich 1942) est la deuxième rencontre la plus importante de sa carrière. Le premier, Chabrol.

1679079935 814 70 ans Isabelle Huppert

1679079935 814 70 ans Isabelle Huppert

Isabelle Huppert et Michael Haneke auraient pu commencer leur duo en 1997 lorsqu’il lui proposa de travailler sur Funny Games (1997), le film granuleux sur un couple d’étudiants tourmentant une famille pendant leurs vacances. Huppert, qui était actuellement en tournée en Écosse, lui a refusé avec un non clair, mais l’Autrichien n’a pas abandonné. Elle a insisté et en 2001, ils ont continué à travailler ensemble “Le professeur de piano” (“La pianiste”. 2001), le film le plus célèbre des deux, avec lequel elle a reçu son deuxième prix jusqu’à présent à Cannes. Oui, ce film où elle a donné naissance à une enseignante sexuellement refoulée qui a fini par se mutiler. (Oui, un spoiler ! Mais la goutte qui fait déborder le vase, c’est qu’ils ne l’ont pas vu).

1679079936 433 70 ans Isabelle Huppert

1679079936 433 70 ans Isabelle Huppert

Le visage d’Isabelle Huppert n’était peut-être pas aussi connu du grand public jusqu’au tournant du millénaire, mais il a “renouvelé” sa popularité mondiale “elle” (2016), un film du provocateur Paul Verhoeven (Amsterdam. 1938). C’est avec ce long métrage qu’il remporte sa première nomination aux Golden Globes et aux Oscars, une distinction qui a vacillé devant le travail d’Emma Stone et de son La La Land. Ce qui n’a pas dérapé, c’est la chance de s’offrir un shampoing médiatique et de faire avancer encore l’internationalisation de sa carrière. Après “Elle”, un film que Paul Verhoeven, entre autres, a dû emmener avec lui des USA en France. Le rôle de Michèle (Huppert) a été proposé à des actrices comme Nicole Kidman, Marion Cotillard ou Julianne Moore et d’autres, mais elles ont toutes refusé. La courageuse Isabelle Huppert a pris le relais, et c’était une envolée directe à toute la sauce “Hollywood”. Cette “internationalisation” est venue travailler avec des réalisateurs tels que Hong Sang-soo, Neil Jordan et Ira Sachs.

1679079936 475 70 ans Isabelle Huppert

Mais son flirt avec l’industrie hollywoodienne n’allait pas commencer là. Elle l’a fait aux côtés de l’Américain Michael Cimino (New York. 1939 – 2016) et du film “La porte du paradis” (“La porte du paradis.” 1980) ce qui, ironiquement, ne les a conduits à aucun paradis. Bien que le film ait été en compétition à l’édition cannoise de 1981, il s’est retrouvé sur la liste peu enviable des films nominés aux Razzie Awards. Le film, un échec critique et public, n’a rapporté qu’un dixième de son coût total, ce qui a conduit sa société de production United Artists à briser sa réputation et à rendre sa dissolution en tant que producteur efficace et très rapide. Isabelle Huppert doit alors rentrer en France.

1679079936 102 70 ans Isabelle Huppert

L’actrice a contribué à diversifier sa carrière. Elle joue exclusivement, que ce soit au cinéma, à la télévision ou au théâtre, où elle a donné vie à des personnages d’auteurs tels que Tchekhov, Tennessee Williams, Ibsen, Virginia Woolf ou Florian Zeller, pour n’en citer que quelques-uns. Peut-être que son travail avec les maisons de couture est une sorte d’interprétation ou de résultat direct de savoir comment être une diva, savoir ce que signifie avoir bon goût, entre autres choses.

Quelqu’un avec une carrière comme la sienne peut difficilement résister à être une diva ou une icône et l’accepter facilement. L’actrice était le visage de Givenchy et plus récemment de Balenciaga, une entreprise impliquée dans un scandale à propos, entre autres, de photos promotionnelles mettant en scène des enfants posant avec des ours en peluche et contenant des thèmes fétichistes. Interrogés sur les réseaux, l’actrice et son équipe n’ont pas du tout répondu. Il va sans dire que le scandale n’a pas dégénéré davantage.

1679079936 738 70 ans Isabelle Huppert

Oui, l’actrice a été catégorique face aux scandales d’abus sexuels et de violence sexiste dans l’industrie, mais elle s’oppose également au puritanisme et à l’opportunisme médiatiques. Face au scandale né du fait que l’organisation des César 2020 a décidé de récompenser “L’Officier et l’Espion” (“J’accuse”. 2019), Isabelle Huppert s’agaçait constamment lorsqu’on lui posait des questions, à défaut de vouloir répondre à quelque chose. À une occasion, cependant, elle a simplement cité une phrase de William Faulkner pour le même scandale : « Le lynchage est une forme de pornographie. » C’est une actrice de caractère !

Wes Anderson, Mia Hansen-Løve, JoachimnTrier, Guillaume Niclaux, Claire Denis, Christophe Honoré, François Ozon, David O. Russell, Ursula Meier, Olivier Assayas, Raúl Ruiz, Maurice Pialat, Jean Luc Godard et une longue liste de réalisateurs et réalisatrices Ce sont eux qui ont eu le plaisir de l’avoir devant la caméra.

1679079936 931 70 ans Isabelle Huppert

Le travail d’Isabelle Huppert est plus que fascinant, c’est une artiste qui échappe au familier, qui aime se glisser dans la peau d’autres femmes qu’il est difficile de décrypter. Maintenant âgée de 70 ans, l’actrice dit qu’elle a encore des rôles à jouer et la liste est longue. Le dernier à paraître s’intitule FrançoisOzon “Mon délit” (“MonCrime.” 2023) ou “Le syndicaliste” (“La syndicaliste” 2023) de Jean-Paul Salomé, un film inspiré de la vie réelle dans lequel elle incarne une femme confrontée à la violence et à l’ivresse du pouvoir dans un univers majoritairement masculin. Elle a souvent dit qu’en tant qu’actrice elle s’intéressait aux états de grande fragilité, étant prédatrice des histoires des autres et faisant le portrait d’une femme blessée par ce qui l’a causée.


Nous tenons à remercier l’auteur de cet article pour cet incroyable contenu Web